mercredi 24 juin 2020

Mars : Code Aurora

Compte rendu

Partie d'initiation pour Benjamin qui pratique WH40K (en full peint...) mais qui n'a pas l'habitude du format escarmouche avec un scénario à privilégier.

La table

Pour faire joli, j'ai rempli la table 180 x 90 et on a joué sur les 90 cm du milieu. Plein de passerelles, plein de blocage de ligne de vues






Au début de la partie, nous avons remplacé la tour à dés au centre par des containers empilés parce que bon, faut avouer que c'était pas pratique...

Les forces en présence

Benjamin

J'avais demandé à Benjamin de me proposer 7 à 12 figs de ses stocks, toutes origines confondues, pour lui faire une liste sur mesure. Voilà ce qu'il m'a envoyé :

De la sale pourriture de communiste Yu-Jing (Infinity)

Benjamin, c'est un hobbyiste amélioré : il joue peu, il achète beaucoup de figs MAIS il les peints ! Ça fait une grosse différence avec le hobbyiste de base que je suis. Donc il a des figs peintes d'un jeu mais il n'y a pas encore joué. Tout l'inverse de moi...

J'ai donc comparé les armes des figurines avec les troupes des différentes factions et Égalité m'a semblé un bon choix. Voilà la liste que je lui ai faite (sur une base de correspondance des profil, pas d'optimisation de la liste) :


De l'Igualdad, de l'Igualdad et encore de l'Igualdad. Une figurine de gus en blouson, c'est parfait pour une Endurance de 3 (aussi connu comme "armure en carton") et leur arme, ça ressemble à s'y méprendre à un fusil d'assaut. Donc les 5 figurines du fond (pas la grosse armure, hein) seront des Igualdads. Celui de droite semble tenir un talkie walkie, on n'a qu'à dire que c'est un Gradé.

Les 4 armures de combat se retrouvent bien dans le profil des Libertad Défensor avec deux fusils tesla et deux mitrailleuse selon les armes des figurines. Et il y en a un tout gris qui se distingue bien, on va aussi en faire un Gradé.

Les deux m'tits machins blancs et oranges, ils sont discrets en plus d'êt' mimi. Ça tombe bien, les Vengador ont furtif, ça colle. Et le canon tesla, il est incorporé dans leur bras, si, si, j'vous jure.

Et enfin, le Tag a une mitrailleuse géante et une épée : boum, on en fait un Hoz, blindé de rang 1 en remplaçant une mitrailleuse par une arme de corps à corps et c'est marre.

Moi

De mon côté, j'ai sorti les U.N.A. d'AT-43 en faisant une compo "Ordre" sociale-traître. Comme je suis un hobbyiste accompli, j'ai fait une liste avec des profils tous différents pour ne pas avoir à peindre le moindre signe distinctif (AT-43 avait la particularité d'être un jeu de figs prépeintes en plus d'avoir des règles super). Et comme Benjamin voulait aligner plein de figs, j'ai fait l'inverse : une liste resserrée avec uniquement des rangs 2 et 3. Bref, une armée d'élite résolue à en découdre avec la racaille marxiste.

J'avais donc :
Un Steel Falcon (steel trooper)
Un Steel Falcon avec Canon Laser (steel trooper avec Laser Gun)
Un Steel Falcon Veteran avec Lance-missiles (steel trooper avec Missile Launcher)
Un Shock Vulture (Shock Trooper)
Un Steel Thunder Armored (Steel TacArms)
Un Shock Tempest Armored (Shock TacArms)
Un Deathblow H.B.E. (Defender Snake remplacé en début de partie par un Fire Toad Lancelot)

Le Scénario

Comme d'hab, une partie est plus rigolote si on a vaguement idée qu'il y a un truc à faire. Enfin, en plus de tirer comme un dératé sur l'adversaire, s'entend.

Encore une fois, j'ai fait simple et on a laissé de côté les missions de briefing, les objectifs tactiques et tutti quanti. 

La faction Égalité, jalouse du bien-être et du confort des citoyens de classe 2C et 2B de l'Ordre (pas les sous-citoyens de classe 2A et en-dessous, faut pas rigoler non plus) décide de prendre d'assaut un quartier. Une escouade d'infiltration (sic) est donc lancée pour détruire trois des cinq relais grav-fields qui protègent la zone en propageant le bouclier autour de la zone.

N'ayant pas eu le courage de réfléchir à la juste valeur à leur donner face à des tirs ennemis, ces relais ne peuvent être définitivement désactivés qu'avec un Ordre d'action direct de scénario au contact. D'façon, les faire exploser aurait déclenché les alarmes de sub-niveau gamma, ce qui déclenche le protocole 47-F-Omicron. Autant dire, ça aurait été la merde.

Par contre, les explosions dans le quartier, c'est pas gênant. Parce queuuuuhhh... euuuuh... Beeeen... si, c'est parce que ça tombe pile avec la fête d'intronisation des citoyens de classe 2C qui passent en sous-sectorielle 2D-1. A eux le grand luxe des appartements de 3 m2 par personne. Forcément, ça mérite des feux d'artifice et en plus, le bruit empêche les transmissions...

Pfiou.

C'est important quand il y a un contexte.

La Partie

Nous optons pour le déploiement "Pris au piège" : moi au centre autour de la pile de containers et lui sur les 4 côtés. Benjamin se déploie en 4 groupes. Clairement, il n'a pas les réflexes "escarmouche" et "objectifs" car il aura, tout au long de la partie, tendance à garder des groupes au lieu de profiter de sa supériorité numérique pour attaquer les objectifs de tous les côtés.

J'ai joué la combo "Activation d'un leader + Professionnels (aire des leaders illimitée) + Guidage laser" pour faire marcher une infanterie et avoir une ligne de vue et ensuite tirer avec les deux lance-missiles du deathblow juste après. Je ne le ferai qu'une fois, c'est trop sale. Je n'avais pas vu que la règle avait changé entre temps, ça a l'air beaucoup plus équilibré (car restrictif) maintenant. Au lieu d'utiliser la ligne de vue d'une autre fig, il faut utiliser les marqueurs Verrouillés de l'équipement Balles Traçantes.

En plus, j'ai été sale : j'ai mis les deux infanteries Rang 3 en Gradé rang 2. J'avais pas regardé les deux listes mais les infanteries rang 3 avec une Endurance de 10, ça craint dégun face au Combat + Puissance = 9 (aussi connu comme "arme en carton") des Igualdad et C+P = 10 des Libertad Defensor simples.
J'avais donc deux armures lourdes qui donnaient deux ordres chacune et insensible à 7 figurines sur 12 (hors bonus de rafale pour tir à moins de 20 cm). Bref, c'était pas les conditions idéales pour Benjamin pour découvrir le jeu façon vanilla.

"Mais si, je vous jure, notre bien-aimé leader Libertad était juste là !"

Frouuuutch

J'aurai pu mettre "il était tout feu tout flamme" ou "c'était une vraie tête brûlé"...
- "Il est passé où, Bob ?"
- "Envolé en fumée..."
J'aurai pu mettre "Il était tout feu tout flamme" ou "C'était une vraie tête brûlé" mais j'ai ma fierté...


Le lance-flamme contre deux figs avec une Endurance de 3, c'est pas très très gentil. Résultat : une merguez grillée et une troupe à 1 PV façon chipo presque cuite.

J'ai pas compté l'arme qui dépasse pour déterminer les lignes de vues, je suis pas une raclure non plus


Pendant ce temps-là, à Vera Cruz, les Vengadors jouaient l'objectif, eux


"Oh, non, le vilain communiste veut me manger"

Il a réussi un vrai tour de sorcellerie le Blindé : rater une infanterie presque offerte
Ahlala, ce magicien d'Hoz...

Désolé...

On notera qu'un tour de force a été égalé au cours de la partie : rater un jet de dé inratable. Je vous le donne dans le mille, la malédiction du 9-1 (9D jetés - 1 seule réussite) continue de frapper. Je crois qu'on même parler de tradition qui s'instaure à ce niveau-là. Ou alors c'est moi qui contamine mes adversaires.

Un objectif sur les deux containers centraux et un Drone qui dépasse à gauche

"будь осторожен, дорогая"

Il aura quand même fallu les deux roquettes pour des jets à 9D mais pas de 9-1 de mon côté

Le Blindé Hoz est déjà mal en point lorsque le Steel Falcon refait chauffer son laser

Après le dernier tir de laser gun qui s'ajoute aux 2 précédents et aux 2 roquettes

Headshot au lance-missile, allégorie

"Gnnéé... Salut c'est moi Nono, chuis le... Gnngné.. héros"

* sifflote *


Plus que 5 figs sur la table dont une déjà activée. Pratique ces fiches d'armées ! ^^

Un Vengador qui a shooté un Shock Vulture en passant

"Le Drone est en bas qui fait du chocolat, le Steel Falcon est en haut qui joue au héro"

"Rien à signaler, pourtant, j'aurai juré..."

"Merci le couvert, merci le couvert, merci..."


Allez, prise d'élan

"Ha! Ha! Ha! Chu'l'plus fort, j'ai sauté au-d'ssus du vide !"

Résultat

on s'en fout.

D'autant que :
a - Benjamin n'a pas l'habitude des scénarios en escarmouche mais des combats d'unités en "masse"
b - Je me suis rendu compte pendant la partie qu'il avait une liste taillée pour "subir la mienne". Rien d'insurmontable mais à condition de connaître le jeu (pour envoyer très vite le Hoz sur le Deathblow et les Vengadors sur les Armored Unit par exemple ou au contraire éviter les combats) pour neutraliser les avantages de ma liste et exploiter les siens

TL,DR : On retiendra juste que le système encourage toujours à escalader les passerelles et sauter au-dessus du vide, que jouer le scénario, c'est un plus pour gagner, que les Igualdad n'aiment pas les barbecues quand il ne s'agit pas de ceux de la fête de l'Humars™© et que camper avec des lance-roquettes téléguidé, c'est mal.

lundi 22 juin 2020

Mars : Code Aurora - Choix Des Armes

Constitution d'une Escouade

Suite à l'inscription presque involontaire au Choix Des Armes sur Warmania pour Mars : Code Aurora, voici mon avancement.

Un peu d'histoire

Hachette a lancé en automne 2019 une série avec Games Workshop sur warhammer 40.000, "Warhammer 40K Conquest". C'était une bonne occasion pour compléter la boîte "Sans Peur" de mon fils, la série reprenant pile comme de par hasard les deux armées de la boîte.

Mon fils ayant porté son choix de cœur sur les marines corrompus de la peste ou je ne sais quoi (deathwatch je crois), je lui ai proposé de peindre l'autre armé, les spaces marines. L'idée est de le motiver par ricochet à peindre "son" armée (les deux sont à lui, mais vous comprenez l'idée).

Entre temps, Mars : Code Aurora a fait son apparition. N'ayant aucune envie de me mettre à W40K, j'avais trouvé une bonne alternative pour faire de l'escarmouche (= peu de figs à peindre) pour démarrer la mise en peinture des marins de l'espace.

Et voilà que sur Warmania, le site des vieux qui jouent aux petits soldats, un "Choix Des Armes" se lance sur Mars : Code Aurora (M:CA). J'ai pas encore tout à fait cerné ce qu'est un Choix Des Armes (CDA) mais me voilà embarqué pour attaquer la peinture.

L'Escouade

Après une brève analyse des figurines sous le coude et des différentes factions, je pars sur une escouade de la Science.

Clone de ligne Pugnator - officier classe 1 (2 points) : Lieutenant space marine reiver
Clone de ligne Pugnator (1 point) : space marine reiver
Clone de soutien Responsum - officier classe 2 - Bouclier (4 points) : Lieutenant space marine hellblaster
Clone de soutien Responsum - Bouclier (2 points) : space marine hellblaster
+ 1 point pour 2 Boucliers sur 2 Rangs 2
Clone d'élite Saggitari - officier classe 3 - Bouclier (6 points) : Lieutenant primaris aggressor 
Clone d'élite Saggitari - Bouclier (3 points) : primaris aggressor
+ 2 points pour 2 Boucliers sur 2 Rangs 3
Unité mobile Invictus (4 points) : primaris redemptor dreadnought

Total : 25 points pour 7 figs à peindre (en fait 6 puisque la figurine ci-dessous était déjà commencée lors du lancement du CDA).

Le Schéma de couleur

Les cahiers qui accompagnent les envois Hachette se termine par une image d'un gars en armure moitié space marine moitié deathwatch. Dans les couleurs, il y a un vert teinté de bleu-gris qui me plait bien, j'i donc voulu partir là-dessus.

Pour la première étape du CDA, voici l'avancement du second Clone de ligne Pugnator. Il a subit plusieurs tentatives pour la couleur. C'est pas encore ça mais ça en approche assez à mon goût. La peinture est un peu dégueu, à force de passer et repasser, il y a des zones qui n'ont pas reçu les dernières couches et des limites pas très nettes mais le but, c'est de trouver les teintes qui me plaisent. Les suivantes seront un peu plus moins ratées... J'espère...

La Figurine avec un éclairage direct fort




La Figurine avec un éclairage plus diffus





vendredi 19 juin 2020

Mars : Code Aurora

Compte rendu

1ère partie de Mars : Code Aurora en avril 2020 lors de la phase "bêta" rendue publique par les auteurs. Très bonne initiative, on sait tout de suite si le jeu est fait pour nous.

Et c'est le cas.

La Constitution des escouades

À Mars : Code Aurora, il y a sept factions génériques avec un certain nombre de profils variés qui permettent de prendre ses figs préférées de Warhammer 40.000, d'AT-43, d'Infinity ou tout autre univers et de mélanger tout ça. Le jeu se joue en 25 points ce qui correspond à une escouade de 7 à 12 figs en moyenne.
Et si vous n'arrivez pas à trouver la faction qui permet une correspondance évidente entre profils et équipements*, il reste la 8ème faction mercenaire, la faction Fortune, qui permet de jouer tous les profils des autres factions dans une seule escouade. Impossible de ne pas y trouver son compte.

Nous avons pris les factions Pestilence pour mon fils (histoire de lui donner envie de peindre ses figs Death Guard de la boîte WH40K "Sans Peur" et de Conquest Hachette) et Ordre pour moi (parce que les U.N.A. d'AT-43, c'est déjà peint et que l'armée Ordre est assez simple).

Pour alléger, j'ai réduit les listes à 15 points (donc pas de Blindé, de Gradé, de Spécialiste ou d'équipement) au lieu des 25 points standards. L'idée était d'alléger au maximum les règles utilisées pour n'employer "que" les mouvements et les combats. Exit les activations supplémentaires, donc. Nous avions chacun 7 figs.

* Autrement appelé WYSIWYG pour What You See Is What You Get. C'est-à-dire que si la figurine a une armure motorisée et un lance-missiles, le profil que vous lui attribuez ne doit pas mentionner un tablier en cuir et un couteau de cuisine.

Adaptation malheureuse

Vu que j'avais l'impression (non fondée) que cette réduction allait fausser les tirages de la pioche, j'ai gardé les 3 drones préconisés* mais je n'ai mis que deux cartes de drones dans la pioche.

"Qui fait le malin tombe dans le ravin."
En effet, dans M:CA, la subtilité c'est qu'il y a une pioche commune avec autant de carte par camp que de fig (valeur fixée en début de partie) et les cartes Drone. Et le tour de jeu se termine lorsque les deux joueurs ont tirés toutes leurs cartes OU que la dernière carte Drone est tirée.

L'absence de Gradé dans les compositions et d'une carte de Drone a faussé les tirages : il y a eu deux tours interrompus par le tirage de la seconde carte Drone où un des deux joueurs n'a activé qu'une seule fig. Etant conscient de l'origine du problème et vu que le joueur lésé n'a pas été le même à chaque fois, nous l'avons bien vécu.

Il s'avère qu'en rajoutant un ou deux gradés sur une liste "musclée" (profils de rang 2 ou 3), on peut très facilement rester à 7 figs donc mon adaptation sur le nombre de carte des Drones était contre-productive.

* interprétés ici par des Dirt Trike de l'armée Karman d'AT-43. Faudra trouver mieux, ils sont trop encombrants et ne tiennent que très moyennement à cheval entre vide et passerelles. Et le nombre de Drone, c'est un par joueur mais je me suis embrouillé avec l'histoire des trois cartes.

Le Scénario

"On a faim en Afrique !
On a faim au Mexique !
On a faim en Asie !
On a faim même ici !"

Quatre relais permettent de récupérer les coordonnées de caches de nourriture sur la planète rouge. Ces relais sont positionnés par quart de table, chaque joueur positionnant ceux de l'autre côté de la table par rapport à son point de départ. Dès qu'une figurine arrive au contact, elle peut dépenser un Ordre de scénario pour récupérer les coordonnées.

L'idée était surtout d'avoir un prétexte à privilégier le mouvement à la poutre, je ne suis pas allé plus loin que ça. Mais ça aurait pu se développer avec les coordonnées à ramener dans la zone de déploiement (ou à transmettre avec Radio / Télépathie pour orienter la composition), un nombre d'actions au contact nécessaire pour récupérer plus de coordonnées (1 tour = 1 coordonnées, 2 tours = 3 coordonnées, etc.), la possibilité de récupérer des coordonnées déjà prises par l'adversaire, etc.

Les trois Drones sont visibles ainsi que trois des quatre relais. Je vous laisse chercher.
L'escouade de la Putrescence (non peinte, bouuuuuh) est déployée dans le coin en haut à gauche et celle de l'Ordre en bas à droite.

Bref résumé de partie

Un des deux Relais placés par mon fils (celui en bas de la photo ci-dessus (le relais, pas mon fils)) est plutôt bien placé pour moi. Je crois qu'il n'avait pas trop bien cerné les enjeux...

Mon escouade dedans ma zone de déploiement avec le quatrième relais
Star Eagle Trooper à l'assaut d'un relais surveillé par un Drone - allégorie
 C'est donc logiquement que j'ai foncé sur ce relais en premier lieu puis sur celui situé en haut à droite sur la première photo. Le 4ème relais étant situé près de ma zone de déploiement, j'étais benaise.
Oui, ses figs ne sont pas peintes. Mais je l'aime, c'est mon fils, ma bataille
Ça en fait de la passerelle
Le 4ème relai qui surplombe ma zone de déploiement
Wouah, mais c'est super pratique ces fiches ! Et c'est généré automatiquement par l'army builder ? Génial !
Tout le monde a ses 6 points de vie et le Star Eagle et le Shock Vulture ont déjà été activés ce tour-ci
En haut à droite, trois Golems et un Super Phénix foncent vers le relais approché par les deux Star Eagle
Mon fils s'approche du relais en plein milieu pendant que je vise celui à gauche
Au troisième tour, je bouge une seule fig pendant que l'escouade adverse bouge quasiment entièrement. Le quatrième tour, c'est l'inverse. Bref, ça a fait un seul tour...
"Je te voiiiiis..."
Le Star Eagle a pu récupérer les coordonnées en sautant par dessus le vide avant que la foudre ne s'abat sur lui
La présence du Drone empêche les tirs. Mais pas les attaques au Contact dont sont pourvus les Soldats de classe Golem qui arrivent par paquet de trois...

Jet à 9D de mon fils. Pour info, chez nous, les pairs touchent et les impairs non...
1.76% de chance que cela n'arrive, la malmoule est donc génétique.
Un Super soldat Phénix aura bien dégommé le Steel Falcon à gauche avant que le Shock Vulture ne lui rende la politesse
"Ratatatata"
Un Star Eagle foudroyé avec Contagion, ça devient un nouveau Golem

Résultat

Le scénario : 3 relais pour moi, 1 pour mon fils. Mais on s'en fout en fait. Il y a des règles d'Objectifs Tactiques et de Briefing secrets pour rallonger la sauce et trouver de quoi toujours s'occuper sur la table mais nous n'en étions pas là.

La partie : Bien marrant.

Le déroulement des tours a été perturbé par l'absence d'une des trois cartes Drone (déclenchement de la fin de tour prématuré) et le manque de Gradé (déploiement sur le champ de bataille ralenti). Mais ça n'a pas empêché de passer un bon moment.

Il y a eu beaucoup de déplacements avec des sauts d'une passerelle à l'autre, de haut en bas et de l'escalade. C'est très dynamique. Le système d'Ordre permet d'avoir soit un déplacement et une action / réaction, soit deux mouvements. Et j'attends le moment où je pourrai plonger d'une passerelle sur un adversaire comme les règles le prévoient...

Bilan : Nous avons joué à un jeu suffisamment léger pour que les règles passent derrière la partie en deux ou trois affrontement et qui propose suffisamment de choix pour que la partie soit intéressante de bout en bout.

Well Done, Minus et Esprit !

Jeu de Rôle - Star Wars

Personnage joueur En prévision d'une session surprise d'initiation au jeu de rôle pour un pote, je lui ai imprimé et peint une figur...